Centre des Nouvelles Industries et Technologies – Eole La Défense

Instrumentation de la voûte du (CNIT)

 20131114_12125120131114_120852

Dans le cadre des études de maîtrise d’oeuvre du prolongement du RER E entre Haussmann – Saint-Lazare et la gare de Nanterre – La Folie, une nouvelle gare doit être erigée sous le CNIT. Ouvrage emblématique de Paris, le CNIT est le premier bâtiment construit entre 1956 et 1958 à la Défense. Il est constitué d’une voûte autoportante en béton armé de 22 500 m² pour seulement 6 cm d’épaisseur et 218 m de portée constituant un record du monde. Dans le cadre des études du comportement de la couverture du CNIT en phase travaux, une modélisation ad hoc a été conduite par Setec TPI. La finesse de la structure et la sensibilité de son comportement nécessitent un calage du modèle sur la base de données expérimentales.

Maître d’ouvrage

IMAGE_20120525_17720188

Maître d’œuvre

Logo-egis

Jean-Marie DUTHILLEUL

Caractéristiques

Voute autoportante de 218 m de portée pour 6 cm d’épaisseur, reposant sur 3 culées en béton de 84 t reliées entre elles par 44 tirants de câbles d’acier.

Définition des exigences minimales :

  • Typologies et sensibilités des capteurs,
  • Nombre et emplacements,
  • Réseau de références,
  • Définition des maintenances,
  • Contraintes d’accès particulières.

Détails techniques

3 CNIT

Dans le cadre d’une assistance technique au maitre d’ouvrage, la mission de DIADES a consisté en la définition d’un programme d’instrumentation complète de la couverture du CNIT afin d’en déterminer le comportement réel sous les conditions environnementales. L’instrumentation proposée est basée sur des mesures de précisions dans les 3 directions pour suivre les déformations sous les cycles thermiques en peau de la couverture, sur la base de topométres automatisés par stations totales. Ces mesures sont complétées par le suivi des conditions météorologiques (température, humidité, pression) et par des mesures de température et de déformations du béton en quelques points de la couverture. Dans le cadre de la mission, la rédaction des pièces techniques du marché d’instrumentation a été conduite, ainsi que l’analyse et le jugement des offres. Le suivi de la réalisation dans le cadre de la DET est à venir en fin d’année 2014.

Définition des exigences minimales :

  • Typologies et sensibilités des capteurs,
  • Nombre et emplacements,
  • Réseau de références,
  • Définition des maintenances,
  • Contraintes d’accès particulières.

Télécharger la fiche projet