SNCF Réseau – Réouverture de la ligne Pau – Confranc entre Oloron et Bedous

Maîtrise d’oeuvre pour le renforcement d’ouvrage dans le cadre de la reprise des circulations sur la ligne ferroviaire Oloron-Bedous

 2 ferroviaire oloron

La région Aquitaine et la SNCF ont souhaité réouvrir le tronçon à voie unique entre Oloron Sainte-Marie et Bedous, deuxième tronçon de la ligne internationale Pau – Confranc – Saragosse. Les travaux sont financés dans leur totalité par le Conseil Régional d’Aquitaine, le montant de la convention de financement travaux s’élève à 102 M€. Il s’agit d’une ligne de groupe UIC 9 AV, électrifiée dés l’origine en 1 500 volts et équipée d’une ligne aérienne de traction. Elle a permis la liaison transfrontalière pendant plus d’un siècle avant sa fermeture dans les années 80. Ce tronçon assez accidenté comporte une diversité d’ouvrage d’art, notamment 14 ouvrages métalliques et 7 tunnels.

DIADES, sous-traitant de SETEC FERROVIAIRE, a réalisé le diagnostic et les études de réhabilitation des 150 structures de la ligne réparties comme suit :

  • des Ouvrages d’Art (25),
  • des Ouvrages Hydrauliques (46),
  • des Tunnels (7),
  • des murs de soutènement (75),

Afin de fiabiliser les connaissances des structures, des investigations spécifiques ont été réalisées sur les Grands ouvrages métalliques (inspection, relevé dimensionnel, visites subaquatiques).

 Maître d’ouvrage & Maître d’œuvre

logo_sncf_reseau_web

Caractéristiques

1 ferroviaire oloron

La réouverture de la voie ferrée reliant Oloron à Bedous s’inscrit dans un contexte politique, environnemental et économique particulier. De fait, les études en phase PRO ont nécessité une attention particulière pour identifier, de façon précise, les techniques proposées sur les ouvrages à proximité directe du Gave d’Oloron.

  • Réouverture d’une ligne ferroviaire fermée depuis 30 ans.
  • Diagnostic de 150 Ouvrages

Détails techniques

Dans le cadre du groupement de maîtrise d’œuvre de la phase PRO jusqu’à la phase REA, Diadès a réalisé les missions suivantes :

  •  analyse du périmètre AVP,
  • visite des 150 ouvrages de la ligne,
  • étude de faisabilité et analyse qualitative pour optimisation du périmètre en fonction des critères financier et de maintenance des ouvrages à moyen terme,
  • recalcul des petits ouvrages métalliques de la ligne,
  • inspection et relevé dimensionnel de deux grands ouvrages métalliques de type Treillis (45m et 65 m de portée),
  • investigations spécifiques pour déterminer les caractéristiques mécaniques des structures métalliques existantes,
  • prélèvements de peinture et analyse en laboratoire pour établir un diagnostic déchets et définir la présence de métaux lourds et amiante,
  • pilotage de visite subaquatique,
  • PRO,
  • DCE,
  • ACT,
  • VISA,
  • DET.

 

 

 

 

Télécharger la fiche projet