SNCF – Viaduc de Roquemaure ligne LGV Méditerranée

Inspection Détaillée pour relevé d’avaries

roquemaure

 

Dans le cadre de ses missions de surveillance et de maintenance de son patrimoine, la SNCF doit réaliser régulièrement des opérations d’inspection des ouvrages. En raison des fortes contraintes d’exploitation des lignes LGV et des difficultés d’accès, les travaux de surveillance et d’inspection du viaduc de Roquemaure, sont envisagés, comme d’autres viaducs, à l’aide d’un aéronef léger sans personne à bord. Le viaduc comporte deux voies électrifiées portant la ligne du TGV Méditerranée, entre Lyon et Marseille. Il franchit le Rhône à côté de deux autres ponts existants : le pont- autoroutier de l’A9 et le pont-route de la D976.

Maître d’ouvrage & Maître d’œuvre

logo_sncf_reseau_web

 

Caractéristiques

Roquemaure 3

Pour le traitement des données récupérées lors de notre intervention, nous avons utilisé notre logiciel interne, Dia-Map V2©. Il nous permet une approche unique de l’ouvrage en projetant les pathologies photographiées et cartographiées sur un modèle 3D de la structure. Le traitement et l’analyse se font sur la base d’une détection semi-automatique des désordres par analyse cartographique et traitement de l’image.

  • Pont caisson à inertie variable
  • Longueur : 680 mètres
  • Nombre de travée : 8 travées

Détails techniques

 

La mission test a été réalisée dans le cadre d’un partenariat avec la direction de l’innovation  de la SNCF.

La mission avait pour objet de fournir les éléments suivants :

  • photos brutes de l’ouvrage,
  • vues de détails permettant de visualiser les avaries avec une précision du 1/10ème millimètre,
  • rapport synthétique avec identification des avaries constatées,
  • cartographies de désordres.

roquemaure 1

 

Télécharger la fiche projet